Aller au contenu principal

La Coop Purdel remet plus de 1,1 M$ à ses membres!

C’est sous le thème « Construire demain à l’image des membres d’ici » que se déroulait la 93e assemblée générale annuelle de La Coop Purdel le 30 avril dernier, présentée exceptionnellement en vidéoconférence. Une année riche en mouvements pour La Coop Purdel qui a poursuivi ses activités malgré les effets de la pandémie. Ses cinq divisions d’affaires étaient considérées comme essentielles.  

Il s’agissait de la toute première assemblée générale annuelle animée par Jean-Nil Fournier, président élu en 2020. Une rencontre virtuelle, après l’assemblée, a permis de procéder à l’élection des officiers. Ainsi, Jean-Nil Fournier et Georges Sirois ont été réélus respectivement à titre de président et 1er vice-président. Nancy Lavoie a été réélue à titre de 2e vice-présidente. Les administrateurs suivants ont également été réélus sans opposition : Gilles Dupont, Georges Sirois et Adrien Pitre.  

L’assemblée générale a voté le versement d’une ristourne de 511 486 $, dont 35 % sont versés comptant aux membres, et 65 % émis sous forme de parts privilégiées. Soulignons que les retours aux membres pour l’exercice 2019-2020, incluant la ristourne versée en 2020 d’un montant de 547 821 $ et les escomptes de 561 654 $, s’élèvent à près de 1,1 M$.  

Les ventes nettes de La Coop Purdel sont passées de 126 M$ en 2019 à 128 M$ en 2020. Cette avance s’est manifestée surtout dans les divisions agricole et détail. La coopérative a également été très active en ce qui a trait aux transactions afin d’améliorer globalement ses opérations, sa santé financière et, par conséquent, son bilan.  

Une année d’imprévus et de résilience selon le directeur général sortant de La Coop Purdel, Gilles Blaquière, qui a ajouté lors de son allocution : « [...] nous nous sommes serré les coudes et avons fait preuve d’un esprit d’équipe extraordinaire. C’est ça la vraie coopération. » Précisons que ce dernier entame une préretraite. Il a cédé sa place à Olivier Pastor, qui occupe le poste de directeur général depuis le 1er mars dernier.  

Division agricole et production porcine  

Les ventes de la division agricole ont été de 32,1 M$, soit une augmentation intéressante de 1,9 M$ sur l’exercice 2018-2019. Du côté de la division porcine, notons que le prix du porc a été supérieur à celui de l’an passé (1,66 $/kg par rapport à 1,64 $/kg à l’indice 100). Purdel a vendu plus de 44 000 porcs, en baisse de 2000. En revanche, la plus importante baisse se retrouve au niveau du nombre de porcelets vendus en baisse de 19 000 en comparaison à l’an passé, pour se situer à 9800, le tout relié au projet de transformation et de disposition des sites des Hauteurs et de Saint-Valérien. Les ventes sont par conséquent moindres de 580 000 $ comparativement à celles de la dernière année qui ont atteint 12,8 M$.  

Division détail : quincailleries et stations-service 

Les ventes nettes de la division détail se sont élevées à 31,6 M$, en progression de 25,8 %. Cette variation positive du chiffre d’affaires provient principalement de l’acquisition de deux nouvelles stations-service.  

Division énergie  

Les volumes de produits pétroliers ont connu un recul de 2,4 M de litres par rapport à l’an passé, surtout en diésel clair. Les ventes nettes, quant à elles, ont été de 38,3 M$, comparativement à 43,6 M$, soit une baisse significative reliée à certaines contraintes telles que la grève au CN, les barrages ferroviaires, l’arrivée de la Covid-19, mais surtout un important recul du prix de vente.  

Division machinerie  

L’année dernière, cette division a connu sa meilleure performance depuis son existence, du point de vue de ses excédents nets. Cette année, le chiffre d’affaires a connu une diminution de 697 000 $. Cette baisse s’est manifestée surtout dans les ventes de machineries. Les ventes de pièces et de services ont également subi une diminution.    

Mérites et relève 

Lors du déroulement de l’assemblée générale, le conseil d’administration a tenu à souligner les mérites obtenus par les membres de la coopérative au cours de l’année 2019-2020 :  

  • Bergerie Alexandre Murray (3e place pancanadienne pour la productivité en croisement, selon Genovis)  
  • Ferme Macpès (2e titre de maître-éleveur au Gala Holstein Québec 2021)  
  • Ferme JM Valley Holstein (Prix Établissement et transfert de ferme et vache coup de cœur)  

En cours d’exercice, La Coop Purdel a versé 59 423 $ aux jeunes bénéficiaires du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole, ce qui totalise 412 871 $ depuis le tout début. Le Fonds contribue financièrement aux membres de la relève, au développement de leurs compétences agronomiques ainsi qu’à la gestion financière et coopérative.  

La rédaction

edition@sollio.coop