Aller au contenu principal

Notre indispensable relève : les 15 ans du FCARA

Au travers des récoltes qui battent leur plein et des multiples activités de Sollio Groupe Coopératif, j’aimerais vous parler de notre relève. Cette indispensable relève qui reprendra le flambeau de nos entreprises, agricoles et coopératives.

Sollio Groupe Coopératif – en collaboration avec les coopératives de son réseau, le Mouvement Desjardins et la Fédération de la relève agricole du Québec – a mis sur pied, il y a déjà 15 ans, le Fonds coopératif d’aide à la relève agricole (FCARA). C’est donc avec une grande fierté que nous en avons lancé la 15e édition lors de notre dernière assemblée semestrielle, le 24 août dernier, à Québec.

Vivre de l’agriculture demande une bonne dose de courage et de détermination. Financement, coûts de production, investissements dans les nouvelles technologies, production efficace… les défis sont nombreux. C’est précisément pour aider les jeunes à les relever que le FCARA a été créé.

Une 15e cohorte d’une cinquantaine de producteurs et productrices s’engagera donc fièrement dans un parcours de trois ans. Ainsi, à tout moment, c’est quelque 150 jeunes de la relève agricole qui y participeront activement. Depuis le lancement du FCARA, en 2008, plus de 800 jeunes en ont bénéficié, pour un soutien financier total de 8 millions $.

Sur le terrain, ce programme est administré par les coopératives membres participantes. Il permet aux jeunes agriculteurs et agricultrices de notre réseau de bénéficier d’un appui financier, d’un soutien professionnel en matière de psychologie, de droit et d’administration, d’une offre de développement des compétences en fonction de leurs champs d’intérêt, et de participations à des activités associatives.

Je tiens à souligner que le FCARA n’aide pas seulement la relève agricole dans nos fermes, mais contribue aussi à la relève des conseils d’administration de nos coopératives ainsi qu’au maintien bien vivant de la fibre coopérative. Voilà des éléments cruciaux pour la pérennité de nos entreprises.

Forts de cette réussite, nous nous sommes à nouveau associés avec nos mêmes partenaires pour lancer, en août dernier, Tremplin pour la jeunesse agricole, un autre outil qui favorisera encore davantage le succès de l’établissement des jeunes producteurs agricoles ou de leur reprise d’exploitations. Il s’agit d’un parcours de formation et de réseautage d’un peu plus d’un an, qui outillera et soutiendra financièrement les jeunes entrepreneurs agricoles de 40 ans et moins dans leur projet d’établissement ou de repreneuriat.

En plus d’offrir de l’accompagnement et des formations ciblées, ce programme d’une durée limitée, porté par le FCARA et financé par le Mouvement Desjardins, permettra à 20 jeunes entrepreneurs agricoles d’obtenir une bourse de 15 000 $ à l’issue de leur parcours.

Notre environnement à tous

Enfin, j’aimerais vous entretenir de la nouvelle mouture de la politique environnementale de Sollio Groupe Coopératif, que nous avons présentée à l’occasion du Jour de la Terre, le 22 avril. Vous savez comme moi que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est formel : le réchauffement climatique résulte des activités humaines, et nous nous dirigeons vers un point de bascule. Son plus récent rapport le confirme avec encore plus de certitude. Et partout, les jeunes se mobilisent pour crier haut et fort l’urgence de prendre soin de notre planète.

Notre engagement en matière de protection de l’environnement ne date pas d’hier. En effet, c’est en 1994 que nous avons lancé notre première politique environnementale, mise à jour à plusieurs reprises depuis. Tout comme la mouture d’aujourd’hui, elle visait à contribuer à la pérennité de notre agriculture, de nos entreprises, de notre modèle coopératif.

Cette politique nous assure que nos activités sont compatibles avec les préoccupations environnementales actuelles ainsi qu’avec celles de nos parties prenantes, comme nos fournisseurs, partenaires et détaillants.

En outre, cette politique s’arrime aux autres engagements pris par Sollio Groupe Coopératif dans le cadre de sa démarche de responsabilité d’entreprise. Je vous rappelle qu’en décembre 2019 nous avons aligné notre démarche sur 6 des 17 objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies, notamment ceux visant à promouvoir une agriculture plus respectueuse de l’environnement et à lutter contre les changements climatiques. En clair, nous nous engageons, avec cette politique, à réduire l’empreinte environnementale de toutes nos opérations, partout au pays.

Nous pouvons être fiers que notre coopérative soit une organisation bienveillante, responsable et soucieuse de laisser un avenir durable aux générations qui nous suivront.

Ghislain Gervais - président

ghislain.gervais@sollio.coop