Aller au contenu principal

Quatre façons de redonner de la vigueur à votre entreprise

Lorsque les prix sont bas et que les coûts sont élevés, les profits dégringolent, avec tous les effets que cela peut entraîner sur votre entreprise : paiement des intérêts et de la dette, investissement et croissance, niveau de vie, etc. Voici quatre façons de redonner de la vigueur à votre entreprise, en déterminant où s’envole l’argent, ou bien en en augmentant les revenus.

 

1. Investissements en machinerie et économie de partage

Les coûts de machinerie à l’hectare sont en hausse, en partie en raison de l’accroissement des coûts de la technologie. Mais ce n’est pas la seule raison. Évaluez vos pratiques afin de déterminer s’il y a moyen de réduire votre parc de machinerie et de vendre certains équipements. Cela peut se faire en adoptant le travail minimal ou le non-travail du sol, en faisant faire certains travaux à forfait ou encore en louant certains équipements. Si le temps le permet, vous pourriez offrir vos services pour effectuer des travaux agricoles en utilisant vos équipements. La mise en commun de matériel par plusieurs producteurs (CUMA) est une solution éprouvée pour économiser et répartir les coûts sur un plus grand nombre d’hectares.

 

2. Évaluation des profits de chacune des terres

En analysant les profits réalisés dans chacune de vos parcelles, vous mettrez en lumière ce qui cloche en matière de productivité ainsi que les frais d’exploitation trop élevés. À la limite, si nécessaire, vendez certaines terres. Lorsque vous effectuez des prévisions de revenus pour vos cultures, basez-vous sur des scénarios réalistes, en considérant la possibilité de prix élevés, moyens ou bas. Idem pour les rendements.

 

3. Utilisation des terres

Analysez chacune de vos cultures afin de déterminer lesquelles sont les plus rentables pour votre entreprise. Cette analyse pourrait vous amener à considérer le potentiel de certaines cultures de spécialité. Et pourquoi ne pas louer certaines parcelles à des producteurs de bovins de boucherie?

 

4. Niveau de vie

Les dépenses familiales augmentent en raison du coût plus élevé des biens et services. La règle d’usage est de dépenser moins que ce que l’on gagne. Si possible, un emploi à l’extérieur de la ferme peut s’avérer une option pour accroître les revenus. Il faut mettre toutes les options sur la table pour améliorer la productivité et le fonds de roulement de l’entreprise, et lui redonner de la vigueur.

 

(Source : Successful Farming)

La rédaction

edition@lacoop.coop