Budget provincial : les faits saillants

par La rédaction

Crédit photo : Facebook

Ce mardi 27 mars, le gouvernement du Québec présentait son budget provincial 2018-2019. Voici les faits saillants.

Éléments généraux :

  • Surplus de 3 G$ (avant le versement au Fonds des générations), avec des revenus consolidés de 107 G$ et des dépenses de 104 G$.
  • La dette est à son plus bas niveau (49,6 % du PIB) depuis le sommet de 2015 (54,3 % du PIB).

Secteur agricole et agroalimentaire :

  • Budget additionnel de 349 M$ sur 5 ans pour la mise en place de la politique bioalimentaire, dont la moitié des montants pour l’investissement en production et transformation alimentaire. Entre autres :
    • 100 M$ sur 5 ans pour le programme de bien-être animal (en plus du 95 M$ du budget 2017) et amélioration de l’efficacité énergétique
    • 75 M$ sur 5 ans en appui à l’investissement en transformation alimentaire (développement et amélioration des produits et procédés / implantation de systèmes de contrôle et de gestion de la qualité des produits alimentaires)
    • 10 M$ en 2018-2019 pour alléger l’impact fiscal de la hausse des taxes foncières agricoles
    • 16 M$ sur 5 ans pour soutenir le drainage et le chaulage des terres dans certaines MRC
    • 11,5 M$ sur 5 ans pour encourager les pratiques responsables pour la santé des sols (accompagnement dans les pratiques de fertilisation et l’utilisation rationnelle de pesticides).
  • Crédits de 900 M$ pour le MAPAQ, comparativement à 888 M$ l’an passé, dont :
    • 425 M$ pour La Financière agricole du Québec (431 M$ l’an passé)
    • 461 M$ pour le développement des entreprises, formation et qualité des aliments (444 M$ l’an passé).
Portrait de La rédaction

0 Commentaires