Olymel et ATRAHAN : feu vert

par La rédaction

Le partenariat d’affaires annoncé il y a un an entre Olymel s.e.c. et ATRAHAN Transformation Inc. de Yamachiche, en Mauricie, a reçu le feu vert du Bureau de la concurrence du Canada.

Les directions d’Olymel et d’ATRAHAN Transformation annoncent donc leur intention de fusionner leurs activités d’abattage, de découpe et de transformation de viande de porc et de clôturer cette transaction au cours des prochaines semaines.

« Olymel mettra tout en œuvre pour que la réunion des expertises et du savoir-faire de nos deux entreprises nous permette de profiter des synergies générées par cette transaction. Nous accueillons avec plaisir au sein de ce partenariat les dirigeants et l’ensemble des 350 employés d’ATRAHAN Transformation Inc., en les assurant de notre volonté de préserver les valeurs qui sont au coeur de cette belle entreprise familiale et de faire fructifier ensemble un partenariat qui pourra conquérir de nouveaux marchés et encore mieux répondre aux demandes de nos clients », a affirmé le président-directeur général d’Olymel, Réjean Nadeau.

Fondée il y a 60 ans, ATRAHAN Transformation réalise un chiffre d’affaires d’environ 200 millions $ et exporte ses produits dans plus de 50 pays, dont notamment le Japon, la Chine et les États-Unis. Sa capacité d’abattage annuelle atteint près d’un million de porcs.

L’usine de Yamachiche poursuivra ses opérations en continuant de servir ses clients et d’honorer ses ententes d’approvisionnement dans le cadre de la Convention de mise en marché du porc.

« La famille Trahan voit dans cette alliance la garantie de mener encore plus loin l’entreprise qu’elle a développée. Je suis persuadé que la mise en commun de nos activités sera bénéfique à nos employés, à nos fournisseurs ainsi qu’à notre clientèle partout où elle se trouve », a déclaré pour sa part, le président d’ATRAHAN Transformation, Denis Trahan.

 

Portrait de La rédaction

0 Commentaires