Baisse de la valeur des terres agricoles aux É-U

par Affaires économiques

Alors qu’on observe une hausse importante de la valeur des terres agricoles au Québec, la valeur des terres agricoles est en déclin chez nos voisins du Sud.

Bien que les données officielles du USDA révèlent une première baisse de la valeur des terres agricoles aux États-Unis en 2009, au moment de la crise économique mondiale, la valeur des terres agricoles est à nouveau en baisse en 2016, quoique modestement, après plusieurs années de croissance.

Selon l’Université de l’Illinois, ce déclin se poursuivra en 2017. Pour le professeur Gary Schnitkey, du département d’économie agricole de l’Université américaine, on devrait s’attendre à une diminution des prix de location des terres et de leur valeur, en raison de la baisse des prix des matières premières et des faibles projections des revenus agricoles pour 2016 et 2017.

De plus, cette tendance pourrait s’accélérer, dans l’hypothèse d’une augmentation rapide des taux d’intérêt.

Le changement de valeur des terres agricoles étant un baromètre critique de la performance financière du secteur, notamment en ce qui concerne les garanties de prêts agricoles, cette fluctuation implique la nécessité de réduire les dépenses des exploitations agricoles américaines, soutient le professeur Schnitkey.

Selon le USDA, en 2015, les dépenses totales des exploitations agricoles ont chuté en moyenne de 8,8 %, passant d’environ 397,6 milliards $ en 2014 à 362,8 milliards $ en 2015.

Une tendance contrastée au Canada, où les dépenses des exploitations agricoles y ont augmenté de 1,5 % en 2015, passant de 43,9 milliards $ à 44,4 milliards $.

                           

0 Commentaires