Fertilisant Aspire : pour un rendement accru

par François Labrie

Le fertilisant Aspire est le premier engrais à base de potasse enrichi de bore.

Aspire est composé de 58 % de potasse (K2O) et de 0,5 % de bore (B). Il convient entre autres aux cultures de maïs, de soya et de luzerne.

La potasse est un élément majeur qui joue un rôle de première importance dans la formation et le stockage des sucres et de l’amidon, l’activation d’enzymes, la synthèse des protéines et la division cellulaire des plantes. En outre, il favorise la résistance aux maladies et la photosynthèse et est donc particulièrement important dans la croissance des jeunes plants. Les cultures carencées en potassium présentent un piètre développement des racines. Ainsi, un apport inadéquat de cet élément se traduit immanquablement par de faibles rendements.

Le bore est un élément mineur également essentiel au développement des plantes et ses fonctions sont aussi nombreuses. Il agit au niveau du maintien de l’intégrité des tissus végétaux, du métabolisme de l’azote, de la production de phytohormones, du transport des sucres, de la floraison et du développement des racines, du pollen, des graines et des fruits.

Les carences en bore se traduiront également par des effets très néfastes sur la qualité et le rendement des cultures. En revanche, des excès de bore peuvent notamment entraîner la nécrose des tissus des plantes.

Malgré ses nombreuses fonctions, le bore n’est pourtant nécessaire qu’en petites quantités pour les cultures.

En effet, les plantes n’en contiennent que quelques parties par million. Toutefois, le bore doit être absorbé par la plante tout au long de son processus de croissance.

Des études ont démontré qu’il est « l’oligo-élément le plus susceptible d’être en carence dans les sols du Canada et des États-Unis ». D’où l’importance d’assurer un apport adéquat dans le sol pour la culture, et ce, au bon moment. De plus, il faut savoir que le bore appliqué sur les feuilles des plants n’atteindra pas les racines. On sait enfin que la quantité de bore totale présente dans le sol ne signifie pas qu’elle soit entièrement disponible pour les plantes. Le bore peut en effet être lié à certains éléments ou composés qui le rendent indisponible pour les cultures.

Grâce à son apport en bore, l’engrais Aspire nourrit les plantes directement aux racines. Une petite quantité est suffisante pour les cultures.

La technologie de l’engrais Aspire permet une distribution uniforme de potassium et de bore au champ, puisque ces nutriments sont combinés dans chaque granule d’engrais via la technologie Nutriform.

Les nutriments sont donc disponibles quand et où la culture en a réellement besoin.

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

0 Commentaires