Aller au contenu principal

Les bienfaits de la pleine conscience 

La pleine conscience ne consiste pas à se forcer à ressentir quelque chose, mais plutôt à accueillir ce que l’on éprouve à un moment donné, de façon ouverte et libre de tout jugement. Il faut porter attention à ses pensées, à ses émotions, aux sensations corporelles. Et les accueillir sans juger.

Voici des stratégies simples pour l’intégrer à une journée de travail occupée. 

1. Commencez votre journée de la bonne façon. Prenez quelques minutes pour vous concentrer sur votre respiration avant de vérifier vos courriels et votre calendrier. 

2. Prenez votre déjeuner en pleine conscience. Si possible, une fois par semaine, essayez de déguster votre déjeuner en silence, sans distraction.  

3. Éteignez les distractions. Lorsque vous travaillez sur une tâche particulière, donnez-vous la chance de vous concentrer sans interruption en désactivant toutes notifications. 

4. Pratiquez la pleine conscience par rapport aux courriels. Lors de l’écriture d’un courriel, visualisez la communication avec une personne réelle, et non pas avec votre écran. Notez les sensations physiques ou les sentiments tels que la colère ou l’agressivité. Lisez de nouveau votre message avant d’appuyer sur Envoyer, afin de voir si quelque chose que vous avez écrit pourrait être mal interprété. 

5. Faites une chose à la fois. Faire une chose à la fois vous aidera à vous concentrer sur la tâche à accomplir, à éviter les erreurs et à ne pas avoir le sentiment d’être stressé et dispersé. 

6. Pratiquez l’écoute en pleine conscience. Une écoute attentive améliorera votre compréhension de la conversation ainsi que votre connexion avec vos partenaires d’affaires ou employés. 

7. Détendez-vous en vous reconnectant avec votre souffle. À la fin d’une longue journée de travail, reconnaissez tout l’effort et l’énergie que vous avez investis dans votre travail ce jour-là et formez l’intention de laisser le travail de côté jusqu’au lendemain. 

(Source : Mindspace, Vivre mieux)