Aller au contenu principal

Les 34es assises annuelles de SOCODEVI

Photo : Richard Lacasse, directeur général de SOCODEVI.

Le vendredi 14 juin 2019, se tenaient, au Centre des congrès et d’exposition de Lévis, les 34es assises annuelles de SOCODEVI.

La soirée a débuté avec un mot de bienvenue du directeur général de SOCODEVI, Richard Lacasse, qui avait annoncé son départ à la retraite en mai 2019. Il agit à titre de directeur général depuis mai 2013 et a cumulé plus de 30 ans d’expérience dans l’organisation. Il quittera officiellement ses fonctions en octobre 2019.

« Une année encore excitante, avec une foule de nouvelles initiatives et projets. SOCODEVI a encore cherché à innover, et nous sommes pionniers d’une nouvelle approche de livraison d’un projet en Colombie », a commenté Richard Lacasse. Celui-ci a rapidement laissé la place à Cécile B. Pichette, présidente du conseil d’administration qui a passé la dernière année en revue. 

Des nouveaux projets, dont celui en Colombie, qui visent à renforcer la chaîne de valeur du cacao, ce n’est pas ce qui manque chez SOCODEVI. L’organisation, en croissance depuis plusieurs années, a commencé de nouveaux mandats dans six pays différents pendant la période 2018-2019.

Parmi bien d’autres projets, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Sénégal, SOCODEVI a mis en place cinq modèles coopératifs dans des secteurs clés de l’économie locale. Au Madagascar, l’équipe de SOCODEVI contribue à réduire la pauvreté des familles agricultrices des régions des Hautes Terres avec l’objectif d’améliorer l’accès aux marchés des ménages agricoles ciblés en milieu rural.

Richard Lacasse est ensuite revenu sur scène pour parler des faits saillants. « L’année 2018-2019 fut intense et passionnante en ce qui concerne de nouvelles approches d’intervention sur le terrain, l’enrichissement de notre offre de services, la création et l’utilisation de nouveaux outils pour mieux accompagner nos partenaires ainsi que l’obtention de nouveaux mandats », a-t-il affirmé.

 

L’année de SOCODEVI en chiffres :

  • Plus de 100 000 personnes soutenues par les projets de SOCODEVI
  • Plus de 200 organisations coopératives et associatives et entités gouvernementales ont été appuyées
  • Un portfolio d’une trentaine de projets dans 15 pays différents

 

 

Un voyage en Ukraine

Une surprise attendait les invités de la soirée. Des visiteurs de l’Ukraine sont venus exprimer leur reconnaissance envers SOCODEVI pour l’impact de leur travail sur l’amélioration de l’efficacité de la production laitière à la ferme, le développement de l’entrepreneuriat individuel et associatif ainsi que l’optimisation de la commercialisation des produits.

C’est un projet auquel des intervenants de La Coop fédérée ont notamment pris part pour aider à la création de 2 unions régionales de coopératives regroupant 20 coopératives et plus de 1 200 membres.

Pour plus d’informations sur SOCODEVI, rendez-vous sur leur site Web ou sur la page Facebook de l’organisation.

La rédaction

edition@lacoop.coop