Êtes-vous gestionnaire ou entrepreneur?

par La rédaction

Crédit photo : iStock

Bien que les gestionnaires et les entrepreneurs se côtoient souvent au quotidien dans les entreprises, leur mode de pensée, leur langage et leurs motivations dans l’action sont bien différents.

Le gestionnaire a fait des études spécialisées et il est capable d’analyser des états financiers d’un simple coup d’œil. L’entrepreneur ne se sent vraiment à l’aise que dans l’action. Il a du flair pour dépister les bonnes occasions et possède souvent un talent inné pour le calcul mental, ce qui lui suffit pour analyser un projet.

Le gestionnaire a les deux pieds sur terre; il aime planifier et réfléchir avant de décider. Il est convaincu qu’une bonne prévision, avec des objectifs clairs et des indicateurs de résultats bien conçus, l’aidera à maîtriser tous les facteurs de risque et à prédire l’avenir.


À lire aussi :
l'ABC du bien manger


L’entrepreneur est un rêveur impatient, qui veut entrer sur le marché le plus rapidement possible afin de devancer la concurrence. Il fonce dans le tas, quitte à faire évoluer ses objectifs en cours de route. Il n’a pas besoin de prédire l’avenir, puisqu’il le vit déjà!

Le gestionnaire rêve de réussir sa carrière et sa vie. Sa marge d’erreur est mince, car sa réputation est constamment en jeu, et du même coup ses chances de promotion et son emploi. L’entrepreneur vit pour innover et pour vendre. Il n’a pas peur de souffrir ou de se planter. S’il échoue, il recommencera bientôt un autre projet.

L’entrepreneur et le gestionnaire appartiennent tous les deux au monde des affaires. Si le premier est un peu fou, le second est un peu trop sérieux. C’est sans doute la raison pour laquelle ils ont besoin l’un de l’autre.

(Source : Centre d’expertise en gestion agricole)

 

 

0 Commentaires