Relève non apparentée, avenue à considérer?

par Céline Normandin
Français

La relève agricole occupe à juste titre de plus en plus de place dans les discussions en agriculture. Toutes les pistes de solutions sont à l’étude. La relève non apparentée pourrait bien être la réponse dans certains cas, selon une étude réalisée par le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville.

La situation de la relève au Québec préoccupe de plus en plus les différents intervenants en agriculture.

Portrait de Céline Normandin

QUI EST CÉLINE NORMANDIN
Détentrice d’une maîtrise en science politique, Céline est journaliste-pigiste auprès du Coopérateur. Et ce n’est pas par hasard si elle se retrouve aujourd’hui à couvrir le secteur agroalimentaire puisqu’elle a grandi sur une ferme laitière. Sa famille est d’ailleurs toujours active en agriculture. 

Read More…

Connaissez-vous M. et Mme Ouimais?

par Isabelle Éthier
Français

Crédit photo : 123RF

Ils sont charmants, mais ils doutent continuellement. De la température, des taux d’intérêt, des vendeurs, de leur troupeau, de la nouvelle blonde de leur fils. Bref, il est assez rare de les sentir satisfaits et pleinement confiants.

En processus de transfert depuis deux ans, ils hésitent encore à intégrer leur fils qui, selon eux, veut aller trop vite dans ses projets.

Portrait de Isabelle Éthier

QUI EST ISABELLE ÉTHIER
Agronome, Isabelle est conseillère en relations humaines et transfert, accréditée par le Regroupement des CRÉA du Québec (RCQ) au Groupe ProConseil.

www.groupeproconseil.com

 

Read More…

Des TDA chez les entrepreneurs

par Guylaine Gagnon
Français

Crédit photo : 123RF

Le TDA est le fameux trouble du déficit de l’attention, dont on parle beaucoup dans les écoles, parce que les jeunes qui en sont atteints sont souvent des élèves dérangeants. Or, selon les études consultées par Pierrette Desrosiers, psychologue du travail, certains de ces élèves auraient tendance à devenir des entrepreneurs plus tard. Pourquoi?

Portrait de Guylaine Gagnon

QUI EST GUYLAINE GAGNON
Guylaine a grandi sur une ferme dans la région de Lanaudière. Intéressée par l’écriture, elle ne croyait pas qu’un jour elle combinerait son métier à celui de ses parents. Embauchée en 1991 comme secrétaire-correctrice, Guylaine a depuis gravi les échelons jusqu’à la fonction de rédactrice en chef du Coopérateur.

guylaine.gagnon@lacoop.coop

 

Read More…

Bien gérer 3 générations d'employés

par La rédaction
Français

Exploiter une ferme en 2016, c’est aussi attirer les bons employés et bien les gérer pour les garder.

Pour y arriver, il est important de savoir composer avec les particularités des trois générations présentement actives sur le marché du travail.

L’Académie La Coop et ses partenaires vous offrent quelques outils.

Rappelons quelles sont ces trois générations : les Y (1981-1996), les X (1965-1980) et les baby-boomers (1945-1965).

Portrait de La rédaction

Read More…

Résistance au changement et conflits générationnels

par Isabelle Éthier
Français

Photo : 123RF

« Mon fils souhaite diversifier la production et je ne suis pas d’accord!, me confiait Josée*, une productrice de porcs. C’est trop risqué son affaire », estime-t-elle. Le fils de répondre : « Elle dit toujours non et l’on finit toujours par se chicaner lorsque je lui en parle. » Maman dit toujours non et fiston fuit la discussion! Comment se sortir de ces discussions marécageuses où l’on se blâme et se blesse?

Portrait de Isabelle Éthier

QUI EST ISABELLE ÉTHIER
Agronome, Isabelle est conseillère en relations humaines et transfert, accréditée par le Regroupement des CRÉA du Québec (RCQ) au Groupe ProConseil.

www.groupeproconseil.com

 

Read More…

S'associer ou non : quelle est la bonne option?

par CRÉA Bas-Saint-Laurent
Français

En tant que conseillères, nous discutons régulièrement de projets de transfert de ferme à plus d’un enfant.

Quand le choix est de créer une association, il faut le faire pour les bonnes raisons. Voici des éléments de réflexion.

Pour certains parents, l’association n’est pas du tout une option même si deux ou trois enfants démontrent un intérêt à reprendre la ferme ensemble. Ils ont vu trop d’histoires qui n’ont pas marché. Ils préfèrent rechercher d’autres solutions que celle de faire une association.

Portrait de CRÉA Bas-Saint-Laurent

Mission des CRÉA : Accompagner et conseiller les entreprises agricoles dans leur processus de transfert et dans toute autre étape stratégique liée au développement et à la pérennité de leur entreprise.

Antonine Rodrigue, directrice et conseillère accréditée en transfert
creabsl.antonine@upa.qc.ca

Julie Pelletier, conseillère accréditée en transfert
creabs.julie@upa.qc.ca

Read More…

Bonheur au travail : une question de choix!

par CRÉA Bas-Saint-Laurent
Français

Crédit photo : 123RF / goodluz

Le bonheur au travail, la qualité de vie et la conciliation travail-famille sont des sujets auxquels on accorde de plus en plus d’importance dans le monde du travail. Qu’en est-il en agriculture?

Le Regroupement des CRÉA du Québec s’y est intéressé et a réalisé un sondage internet auprès d’agriculteurs du Québec. Bien que « non scientifiques », les résultats révèlent quand même certaines tendances.

Portrait de CRÉA Bas-Saint-Laurent

Mission des CRÉA : Accompagner et conseiller les entreprises agricoles dans leur processus de transfert et dans toute autre étape stratégique liée au développement et à la pérennité de leur entreprise.

Antonine Rodrigue, directrice et conseillère accréditée en transfert
creabsl.antonine@upa.qc.ca

Julie Pelletier, conseillère accréditée en transfert
creabs.julie@upa.qc.ca

Read More…

Pages