Implantation et rajeunissement des prairies et pâturages: nouvelle approche!

par Lyne Beaumont
Français

Depuis quelques années, le réseau La Coop propose aux producteurs de fourrages une méthode différente afin d’améliorer la qualité et le rendement l’année du semis. Il s’agit d’ajouter au mélange fourrager une plante fourragère annuelle ou semi-pérenne en guise de plante-abri.

Si votre semoir possède une « boîte à brome », on utilise un festulolium de type raygrass (3 à 5 kg/ha), une graminée fourragère (pérennité de 2 à 3 ans) qui offre le maximum de son potentiel de rendement l’année du semis.

Portrait de Lyne Beaumont

QUI EST LYNE BEAUMONT
Membre de l'Ordre des agronomes du Québec, Lyne est conseillère Semences Elite à La Coop fédérée.

lyne.beaumont@lacoop.coop

Read More…

Semis tardif des céréales : que faire?

par Lyne Beaumont
Français

Photo Oscar Ciunara Llaguna | 123rf

Avec la pluie qui continue de retarder les semis, vous êtes nombreux à vous demander s’il ne sera pas bientôt trop tard pour semer des céréales. Plusieurs actions peuvent être recommandées lors du semis pour compenser les pertes de rendement pouvant résulter d’un semis tardif.

La date de semis a un effet direct sur le rendement et cet effet est encore plus important dans les céréales que dans le maïs.

Portrait de Lyne Beaumont

QUI EST LYNE BEAUMONT
Membre de l'Ordre des agronomes du Québec, Lyne est conseillère Semences Elite à La Coop fédérée.

lyne.beaumont@lacoop.coop

Read More…

Importance d'un semis de maïs précis

par La rédaction
Français

Il est primordial d’obtenir une levée uniforme pour maximiser le potentiel de rendement du maïs.

« Un entretien et un ajustement méticuleux du semoir combinés à une vitesse de semis modérée sont un gage de succès, fait savoir François Labrie, agronome à La Coop fédérée. La portance au champ et le lit de semence doivent aussi être adéquats. »

Portrait de La rédaction

Read More…

Quels facteurs dicteront votre choix de semis ce printemps?

par Pascal Larose
Français

Plus ou moins de soya dans votre rotation en 2015? Voici comment vous éclairer et optimiser votre choix.

Mais retenez ceci, le soya mérite de recevoir la même attention que celle que vous apportez à votre maïs sur le plan de la régie afin d’en tirer un rendement optimal.

La rentabilité du soya par rapport à celle du maïs est directement liée au ratio du prix de vente soya/prix de vente du maïs à la récolte.

Portrait de Pascal Larose

QUI EST PASCAL LAROSE
Membre de l'Ordre des agronomes, Pascal est conseiller spécialisé en maïs et soya à La Coop fédérée.

pascal.larose@lacoop.coop

Read More…