Influenza aviaire : prenez garde!

par Benoit Lanthier
Français

Depuis la fin de l’année 2014, on a abattu plus de 48 millions d’oiseaux en Amérique du Nord pour lutter contre l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP). Malgré un ralentissement de l’épidémie, la vigilance reste de mise.

Le principal signe d’infection dans un troupeau est une mortalité élevée, pouvant atteindre près de 100 % en 48 heures. Dans les troupeaux de pondeuses commerciales en cage, la transmission se fait beaucoup plus lentement, et il est possible que l’évolution de la maladie s’échelonne sur une vingtaine de jours.

Read More…