Fourrages : déjouer la météo par le rendement

par Laurier Doucet
Français

La météo constitue le défi majeur lorsque vient le temps de récolter les fourrages. Pour réussir un fourrage demi-sec ou sec, il faut une fenêtre minimum de 2 à 3 jours consécutifs de beau temps. Selon le volume à récolter et de la vitesse de chantier, on aura besoin d’un nombre plus ou moins grand de ces fenêtres de beau temps, une denrée rare au Québec.

Portrait de Laurier Doucet

QUI EST LAURIER DOUCET
Membre de l'Ordre des technologues du Québec, Laurier est gestionnaire de comptes à La Coop fédérée.

laurier.doucet@lacoop.coop

 

Read More…