Période critique du désherbage du soya et du maïs

par François Labrie
Français

L'optimisation du rendement passe, entre autres, par le contrôle des mauvaises herbes.

Des études canadiennes et américaines démontrent que les cultures peuvent réagir à la présence de mauvaises herbes tôt en saison et qu’une baisse de rendement se produit.

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

Read More…