Relève non apparentée, avenue à considérer?

par Céline Normandin
Français

La relève agricole occupe à juste titre de plus en plus de place dans les discussions en agriculture. Toutes les pistes de solutions sont à l’étude. La relève non apparentée pourrait bien être la réponse dans certains cas, selon une étude réalisée par le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville.

La situation de la relève au Québec préoccupe de plus en plus les différents intervenants en agriculture.

Portrait de Céline Normandin

QUI EST CÉLINE NORMANDIN
Détentrice d’une maîtrise en science politique, Céline est journaliste-pigiste auprès du Coopérateur. Et ce n’est pas par hasard si elle se retrouve aujourd’hui à couvrir le secteur agroalimentaire puisqu’elle a grandi sur une ferme laitière. Sa famille est d’ailleurs toujours active en agriculture. 

Read More…