Journée femmes et coopération

par La rédaction

Le comité des coopératrices de Québec Chaudière-Appalaches a choisi la région de Saint-Jean-Port-Joli pour y tenir la 5e édition de la journée « Femmes et coopération ».

Plus de 110 agricultrices provenant des coopératives Seigneurie, Rivière-du-Sud et Unicoop, accompagnées d’intervenantes du milieu agricole, ont pris part à ce rendez-vous annuel.

En matinée, deux visites professionnelles étaient proposées aux femmes, soit à la ferme
Les Bisons Chouinard et à La Seigneurie des Aulnaies. Par la suite, les participantes ont été conduites en direction de La Vigie, maison de la culture populaire, un magnifique bâtiment bordant le fleuve où l’apéro et le dîner leur ont été servis.

En après-midi, les participantes ont eu le privilège d’assister à une conférence de Pierrette Desrosiers, psychologue et coach spécialisée en milieu agricole, ayant pour thème « Le bonheur, ça se cultive! » Avec son approche humoristique, Mme Desrosiers a proposé des outils pour améliorer son quotient de bonheur, mais a surtout amené les femmes à réfléchir sur elle-même en tant qu’actrice principale de leur bonheur.

Comme c’est maintenant la coutume, le comité organisateur a choisi de remettre une somme de 10 $ par participante à une cause qui lui tient à cœur. Cette année, c’est un montant de 1100 $ qui sera remis à la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Lévis dans le cadre de sa campagne majeure de financement pour améliorer l'offre de services aux personnes atteintes de cancer en Chaudière-Appalaches.

Rappelons que les journées femmes et coopération visent à favoriser l’émergence de réseaux de femmes actives en agriculture, et à briser l’isolement. Elles permettent également de contribuer au développement professionnel des coopératrices et, s’il y a lieu, de susciter leur intérêt à siéger au conseil d’administration d’une coopérative.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires