Journée champêtre au sud de Montréal

par La rédaction

Photo : En arrière-plan : Alain Dubuc, directeur quincaillerie et agroforestier; André-Guy Riendeau, producteur agricole et propriétaire du terrain où se déroulait la fête; Bruno Dubuc, directeur de La Coop des Frontières et de La Coop Uniforce. En avant-plan : Stéphanie Gosselin, stagiaire au secteur des productions végétales; Catherine St-Aubin et Nathalie Provost, expertes-conseils au secteur des productions végétales.

Le 27 août dernier, les coopératives Frontières et Uniforce, qui fusionneront en novembre prochain, tenaient leur Journée champêtre, à Sainte-Martine, sur les terres d’André-Guy Riendeau. Plus de 100 membres et clients étaient présents.

Outre le délicieux maïs offert par la ferme Benoit Vernier, de Saint-Zotique, et les activités d’amusement pour la famille, les producteurs avaient accès à une multitude d’information grâce à la présence d’experts. Les sujets traités étaient :

  • Agroforesterie et quincaillerie (Alain Dubuc et Michel Martin);
  • Hybride de maïs et soya (François Labrie, La Coop fédérée);
  • Commerce de grains (Yves Myre, Claude Dubuc et Michelle Campion-Marcil);
  • Agriculture de précision (Alain Brassard, conseiller spécialisé La Coop fédérée);
  • Luzerne, ensilage et conservateurs (Regroupement des Frontières);
  • Innovations agricoles (Marc Rochette).

Mentionnons que les Jeunes Ruraux Vaudreuil-Soulanges et le Club 4H de Huntingdon ont participé à cette activité et se sont même impliqués dans les activités, notamment les jeux gonflables pour enfants.

Les membres du comité organisateur dressent donc un bilan positif de cette Journée champêtre Coop 2016.

 

Portrait de La rédaction

0 Commentaires