Investissements : Perron et Nutrinor

par La rédaction

Photo : Paul Pomerleau, directeur agroalimentaire chez Nutrinor; Yves Girard, directeur général Nutrinor; Manon Perron, directrice générale Boucherie Charcuterie Perron; Jean Lavoie, président de Nutrinor, et Lucien Boivin, maire de Saint-Prime.

Boucherie charcuterie Perron et Nutrinor ont fait un important investissement de 3,3 millions $ dans l’usine de transformation de viande, ce qui permettra d’en doubler la superficie, de la moderniser et de la doter d’équipements plus performants.

Située à Saint-Prime, Boucherie charcuterie Perron enregistre une croissance annuelle de ses ventes de l’ordre de 20 % depuis les dernières années. « Actuellement, nous ne suffisons plus à la demande et devons produire 7 jours sur 7, précise Manon Perron, directrice générale. Ce projet nous permettra de doubler nos ventes et d’améliorer notre efficacité opérationnelle. »

Les travaux sont commencés et la première phase, qui prévoit la mise en marche de la nouvelle usine, devrait être terminée au printemps prochain. Quant à l’ensemble des travaux, ils seront complétés dès septembre 2017.

En plus de consolider les emplois actuels, cet investissement créera de nouveaux postes.

Rappelons qu’en 2009, les ventes de Boucherie charcuterie Perron étaient réalisées essentiellement dans la région. Depuis, les ventes ont doublé et des consommateurs de partout au Québec connaissent maintenant la qualité de ses produits.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires