10 ans pour le Marché Ami de Saint-Narcisse-de-Beaurivage

par La rédaction

Photo : Richard Boivin et Jean-Yves Corriveau, gérant et directeur général d’alors; Marco Gagné et François Vachon, respectivement président et directeur général actuels; Christian Juneau et Jean-Philippe Blaney, directeur ventes détail et gérant.  

La Coop Seigneurie célèbre les dix ans de sa succursale Marché Ami, de Saint-Narcisse-de-Beaurivage. Pour l’occasion, des dirigeants, de l’époque et actuels, se sont réunis pour souligner l’anniversaire.

Plusieurs activités et promotions ont été offertes, ou le seront, aux clients de la succursale, notamment des dégustations de produits maison et un tirage de 500 $ en épicerie, qui aura lieu le 23 décembre prochain.

Bref historique

En 2005, la relocalisation de l’épicerie et de la station-service est effectuée sur la rue principale. Pas moins de 1,8 million $ y est investi. On y retrouve une épicerie, une station-service moderne, un restaurant et un poste d’essence adapté pour les camionneurs (Card-lock) leur permettant de s‘approvisionner en diesel 24 heures sur 24.

C’est en décembre 2005 que La Coop Seigneurie inaugure officiellement les lieux sous la direction de Jean-Yves Corriveau, alors directeur général, et de Richard Boivin, gérant. À l’époque, on dénombrait une dizaine d’employés, alors qu’on en compte maintenant plus de 15.

Plus récemment

La succursale a récemment connu plusieurs changements. D’abord, le département du prêt-à-manger a carrément doublé de superficie. Une variété importante de plats est offerte quotidiennement. De plus, une boulangerie a vu le jour. Ce service complète les autres produits faits maison par l’équipe en place (charcuteries, confits, pâtisseries, saucisses), ainsi que des produits de la Société des alcools du Québec.

C’est aussi un modèle d’affaires unique parmi les succursales Marché Ami de la province. En effet, cette succursale est l’une des rares au Québec à être rattachées à une organisation qui redistribue ses profits sous forme de dons, de commandites ou d’investissements auprès des municipalités qu’elle dessert. D’ailleurs, depuis sa création, la succursale a remis plus de 10 000 $ en dons et commandites à plusieurs organisations de la municipalité et des environs.

Les citoyens bénéficient donc, depuis 10 ans, d’une épicerie et d’une station-service à proximité de leur domicile. Ce qui prouve que La Coop Seigneurie a à cœur le développement de la région ainsi que celui de ses membres agricoles et urbains.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires