Une bonne nouvelle

par Denis Richard - Président

Lire tous les « Entre Nous »

Finalement, la récolte 2015 aura fait bien des heureux. En effet, en plus d’être très hâtive, elle a comporté un grand nombre de journées consécutives d’ensoleillement. Les rendements, tant dans le maïs que le soya, ont été en général exceptionnels, tout comme la qualité.

Cependant, tous ces astres parfaitement alignés ont créé une problématique en matière de logistique de livraison, puisque les deux récoltes sont arrivées en même temps, à la ferme comme dans les centres de grains et les divers silos-élévateurs maritimes.

Malgré tout, après quelques jours de recul, on peut dire que tout est rentré dans l’ordre et que la vie reprend son cours. Nous attendons maintenant la prochaine période de semis, au printemps 2016.

Cette période d’intense activité qu’a été la récolte m’a empêché de participer à l’assemblée générale annuelle de l’Alliance coopérative internationale (ACI), qui a lieu tous les deux ans et se tenait cette année du 11 au 13 novembre, à Antalya, en Turquie.

L’assemblée a été l’occasion de revoir le mode de cotisation des organisations membres. La cotisation sera toujours basée sur le nombre de membres de l’organisation et sur la croissance économique du pays où elle se trouve, mais sera modulée selon que le nombre de personnes qu’elle représente augmente plus rapidement que la moyenne des organisations membres, ou bien que le PIB de son pays augmente plus rapidement que la moyenne mondiale. De plus, on prévoit désormais un plafond d’augmentation de cotisation de 10 %.

Cette assemblée a aussi été l’occasion de mettre à jour les notes d’orientation concernant les principes coopératifs, qui servent à assurer l’uniformisation des pratiques coopératives découlant des sept principes connus.

Au cours des dernières années, les principes coopératifs ont acquis davantage de reconnaissance dans le monde : ils sont à présent cités dans les documents de politiques publiques, les textes des Nations unies et de l’Organisation internationale du travail, et sont ajoutés à la législation nationale dans de nombreux pays ou encore en font partie intégrante. Donc, après trois ans de travail et la prise en compte des points de vue divers de coopérateurs du monde entier, les nouvelles notes d’orientation ont été rendues publiques.

Mais le fait saillant de cette dernière assemblée générale annuelle aura sans contredit été l’élection de Monique F. Leroux à la présidence de l’ACI.

La présidente du Mouvement Desjardins succède ainsi à dame Pauline Green, qui a été non seulement la première femme à présider l’ACI dans ses 120 années d’existence, mais également le moteur d’un nouveau dynamisme ayant conduit à plus de reconnaissance de la forme d’organisation coopérative au niveau international, tant à l’ONU que dans les forums économiques.

Sous son égide, l’ACI aura également établi son plan d’action pour une décennie coopérative et fait la promotion du nom de domaine .coop, qui se veut le fer de lance de l’entrée du mouvement coopératif mondial dans la nouvelle ère numérique.

Avec Monique Leroux à la présidence de l’ACI, il ne fait nul doute à mon sens que le même dynamisme règnera à la tête du mouvement coopératif mondial.

Élue il a deux ans pour représenter le Canada au conseil d’administration de l’ACI, Monique Leroux, malgré ses nombreuses responsabilités à la direction du Mouvement Desjardins, a été l’instigatrice du Sommet international des coopératives, qui se tient maintenant tous les deux ans à Québec. Jusqu’à tout récemment, elle présidait également le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

Bref, l’élection de Monique Leroux à la tête du mouvement coopératif mondial est une excellente nouvelle, qui s’inscrit dans la continuité de la reconnaissance de la formule coopérative à l’échelle internationale.

Pas un cadeau de Noël, mais presque!

Sur ce, j’en profite pour vous souhaiter mes meilleurs vœux pour l’année 2016.

Lire tous les « Entre Nous »

Portrait de Denis Richard - Président

QUI EST DENIS RICHARD
Siégeant au conseil d'administration de La Coop fédérée depuis 1993, Denis Richard y assume la présidence depuis février 2003. Producteur agricole depuis 1979, M. Richard exploite une entreprise à Leclercville comptant 400 hectares de terre et dédiée exclusivement à la céréaliculture.

denis.richard@lacoop.coop

0 Commentaires