Le concept Pokémon GO, pourquoi pas en agriculture!

par Service architecture de solutions d'affaires

Crédit photo : 123rf

Vous faites peut-être partie des 50 millions d’utilisateurs qui ont téléchargé l’application Pokémon GO depuis un mois. Cette application se différencie par la popularisation du concept de réalité augmentée.

Dans ce jeu, on représente, sur une carte géographique du monde réel, des personnages virtuels avec lesquels il est possible d’interagir. Ce concept de réalité augmentée n’est pas nouveau, mais l’utilisation de celle-ci pour grand public vient changer la donne.

Cet engouement est peut-être l’étincelle requise pour que les fournisseurs de logiciels investissent dans l’utilisation de la réalité augmentée. Imaginons quelques applications potentielles dans le domaine agricole.

  • À partir d’interprétation d’image satellitaire, voir la production réelle de nos champs à l’horizon. Nous aurions visuellement conscience des zones de faible rendement, et nous pourrions facilement nous diriger vers ce point précis.
  • Lors d’un parcours en tracteur, voir la dénivellation des sols en couleur et une représentation des accumulations d’eau potentielles et du ruissellement.
  • Voir une identification en rouge, directement sur les plants, des signes de maladie, des zones en problème et les interventions requises afin d’améliorer notre intervention.
  • Faire apparaître des trajets à suivre, le taux d’épandage, le volume de grains récoltés sur notre pare-brise de tracteur, mais, plus encore, superposés sur-le-champ directement.
  • Dans la production laitière, avec des technologies de senseurs, voir la température de nos vaches ainsi que des indicateurs de productivité apparaître directement sur celles-ci en marchant dans l’étable.

Dans un monde ou de plus en plus d’information est disponible, en provenance de plus en plus de sources, la réalité augmentée permet de visualiser la bonne information au bon moment et surtout, au bon endroit. Maintenant que la technologie est éprouvée, que la tendance est lancée, seriez-vous de ceux qui l’utiliseraient pour autre chose que d’attraper des petits monstres?

Portrait de Service architecture de solutions d'affaires

     

0 Commentaires