Le Canada signe le PTPGP

par La rédaction

Crédit photo : iStock

Le 23 janvier, le Canada et les dix autres membres restants du Partenariat transpacifique ont conclu à Tokyo les discussions relatives à un nouvel Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

Du côté du gouvernement du Canada, on souligne cette excellente nouvelle pour les producteurs et les transformateurs alimentaires canadiens, car cet accord favorisera la croissance de l'économie canadienne, donnant notamment au secteur agricole canadien un accès privilégié à tous les pays signataires. On pense entre autres aux secteurs de la viande, des grains, des légumineuses, du sirop d'érable, des vins et des spiritueux, des fruits de mer, ainsi que les produits agroalimentaires. L'accord pourrait être entériné au début du mois de mars.

Cet accord représente un marché de 495 millions de personnes et dont le produit intérieur brut (PIB) combiné est de 13 500 milliards $, soit 13,5 % du PIB mondial. Le PTPGP devrait profiter au Canada en stimulant le PIB du pays à hauteur de 4,2 milliards $, grâce à son accès préférentiel aux marchés des dix autres pays membres.

L’Accord fournirait aux exportateurs et aux investisseurs canadiens un nouvel accès préférentiel à des marchés importants de la région Asie-Pacifique, notamment le Japon, et à des marchés émergents à croissance rapide comme le Vietnam et la Malaisie.

Bref historique

Suite à l’avis des États-Unis, le 30 janvier 2017, de leur intention de ne pas ratifier le Partenariat transpacifique (PTP), les onze autres pays du PTP (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) ont convenu de travailler ensemble pour évaluer les options d’un éventuel accord excluant les États-Unis. Plusieurs réunions entre les parties du PTPGP ont eu lieu en 2017.

Le 10 novembre 2017, lors de réunions à Da Nang, au Vietnam, les onze pays se sont mis d’accord sur les éléments fondamentaux du nouvel accord.

Les 22 et 23 janvier 2018, des représentants des pays du PTPGP se sont rencontrés à nouveau à Tokyo pour examiner les questions non résolues à Da Nang, dont les enjeux du Canada liés à la culture et à l’automobile.

0 Commentaires