Domaine d’affaires prometteur : la production d’insectes

par La rédaction

On sait que la population mondiale devrait atteindre neuf milliards de personnes en 2050. Il faudra produire deux fois plus d’aliments qu’aujourd’hui pour répondre à la demande.

Dans un contexte de rareté des ressources naturelles, le défi à relever sera énorme. L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture a désigné l’entomophagie (consommation d’insectes) comme une partie de la solution à ce problème. Ce domaine vous intéresse ? Voici un tableau des forces et faiblesses de cette industrie.

FORCES :

  • Aliment à forte teneur en protéines et en vitamines (excellente valeur nutritionnelle).
  • Production générant peu de gaz à effet de serre.
  • Aliments exotiques, nouveauté.
  • Valorisation de la biomasse (élevage sur déchets organiques).
  • Industrie s’insérant dans l’économie circulaire (symbiose industrielle).
  • Industrie s’inscrivant dans l’alimentation durable.
  • Produits à forte valeur ajoutée (par ex. : barres protéinées).

FAIBLESSES :

  • Perception négative à l’égard des insectes (dégoût).
  • Prix élevé (nouveau produit).
  • Aliment méconnu, manque d’information et d’éducation.
  • Faiblesse du réseau de distribution traditionnel (produits essentiellement vendus sur le Web).
  • Production encore artisanale, nécessité d’automatiser et de standardiser la chaîne de production.
  • Manque de financement.
  • Regroupement d’entreprises inexistant.

Pour plus d’information, cliquez ici (BioClips, vol. 25, n. 26, 26 septembre 2017)

Portrait de La rédaction

0 Commentaires