Vaches : stratégies alimentaires en période de canicule

par Hugues Ménard

Lorsque les degrés sur le thermomètre montent, il est important d'ajuster l'alimentation des vaches en conséquence. Voici quelques stratégies.

  • Augmenter la fréquence des repas.
  • Servir 60 à 65 % de la ration après 18 h et avant 6 h.
  • Nettoyer la mangeoire chaque jour.
  • Servir des fourrages d’excellente qualité pour minimiser la production d’extra chaleur et stimuler la consommation.
  • Dans une RTM, l’utilisation d’anti-moisissures (Microprop NC 42, à raison de 2 kg par tonne de RTM) permet de garder la ration fraîche et de favoriser la consommation. De même, les inoculants d’ensilage qui favorisent la production d’acide acétique permettent à l’ensilage exposé à l’air de rester frais plus longtemps.
  • Fournir des aliments digestibles; des aliments trop fibreux diminuent la consommation volontaire et augmentent les risques d’acidose.
  • Concentrer la ration en énergie et en protéine; l’ajout de gras permet de concentrer la ration et génère moins d’extra chaleur que la digestion des autres aliments. Il est également recommandé d’augmenter le niveau de protéine non-dégradable (PND). La PND aide à combattre la baisse de consommation volontaire en fournissant un apport supplémentaire d’acides aminés à l’intestin pour combler les besoins.
  • Apport supplémentaire en sodium et en potassium; les animaux éliminent beaucoup de sodium par l’urine et la salivation et de potassium par la transpiration. 
Portrait de Hugues Ménard

QUI EST HUGUES MÉNARD
Membre de l'Ordre des technologues du Québec, Hugues est conseiller spécialisé en production laitière à La Coop fédérée. Il est également spécialiste en robotique.

0 Commentaires