Steven Côté Richard, propriétaire à 23 ans

par La rédaction

Steven Côté Richard est un jeune homme solide. À tout juste 23 ans, il devient le seul et unique propriétaire de son entreprise, la Ferme Unilait, de Sainte-Élizabeth-de-Warwick.

Steven a toujours su qu’il voulait exercer le métier de producteur agricole. Selon ses dires, c’est comme s’il était tombé dedans quand il était petit. Même s’il connaît bien le métier, il a tout de même choisi de poursuivre ses études pour se perfectionner davantage.

Il a donc complété un diplôme d’études secondaires (DEP) en mécanique agricole, un DEP en production laitière et une attestation d’études collégiales (AEC) en gestion d’entreprises agricoles.

En 2015, Steven avait acquis 50 % des parts de l’entreprise et, au début de l’année 2016, les démarches pour le transfert complet ont commencé. En avril de cette même année, il termine sa formation et fait son retour officiel à temps plein dans l’entreprise.


À lire aussi :
Gestion au féminin : Ferme N.J. Pagé


Comme le père de Steven est en processus de retraite, Steven assume la gestion complète de la ferme : la gestion du troupeau, des champs, de l’alimentation et même la comptabilité. Heureusement, Steven peut toujours compter sur son employé, Jean-Philippe, qui l’appuie dans toutes les tâches du quotidien. Sara, la conjointe de Steven, aide également selon les besoins.

Ferme Unilait

La Ferme Unilait détient un troupeau de 75 têtes, dont 65 vaches en lactation, pour une production totale de 75 kg/jour. La ferme compte également 30 ha (75 acres) en terre cultivable, 6 ha en boisée et 60 ha en location.

L’histoire de cette ferme est peu commune. En effet, en 1998, le père de Steven, Réjean Richard, et un voisin, Mario Laroche, ont décidé de fusionner leur quota dans le but d’améliorer leur qualité de vie. Réjean a donc transféré toutes ses bêtes dans les bâtiments de Mario, d’où le nom de Ferme Unilait.

En 2007, Réjean rachète l’autre moitié du quota détenu par Mario, ce dernier désirant se concentrer uniquement aux grandes cultures. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, Ferme Unilait loue tous ses bâtiments à Ferme Rocheclair, propriété de Mario Laroche. Les ententes sont claires et les relations sont très bonnes. 

Grossir le troupeau ne fait pas partie des plans de Steven à court et moyen terme. La priorité pour la prochaine année sera de finaliser son dossier de transfert d’entreprise en plus de rentabiliser les acquis de la ferme. Étant nouvellement papa d’un petit garçon (7 mois), Steven souhaite s’offrir une belle qualité de vie et passer le plus de temps possible avec sa famille.


À lire aussi :
Relève à la Ferme Annaud : quand les planètes s'alignent!


Temps libre

Dans ses temps libres, en plus de passer énormément de temps avec sa famille, il garde un lien étroit avec sa « gang » d’amis, qu’il qualifie de tissée serrée. Tous issus du milieu agricole, ils partagent sensiblement les mêmes valeurs et ajustent leurs sorties en fonction de leur réalité de producteurs. Steven joue aussi au deck-hockey et à la balle molle.

Programme Action relève Coop

L’expert-conseil, Guy Laroche, a un jour parlé du programme Action relève Coop à Steven. Un programme qui vise notamment à ce que les jeunes connaissent mieux leur coopérative, et que leur coopérative soit plus au fait des préoccupations de la relève, leurs besoins et leurs attentes. Steven a décidé de s’y inscrire, notamment pour les formations que le programme offre. Il aime apprendre et acquérir de nouvelles connaissances.

(Source : VIVACO groupe coopératif)

Portrait de La rédaction

0 Commentaires