Relève non apparentée: de rêveur à producteur

par Marie-Hélène Gaudin

Crédit photo : Jean-Luc Blanchet, ICI Bas-Saint-Laurent

Avoir une ferme, c’est un rêve devenu réalité pour Annick Filion et Bernard Brillant, deux jeunes producteurs dynamiques du Bas-Saint-Laurent. Pour ces passionnés, c’est par une relève non apparentée qu’il s’est concrétisé.

Tous deux ont grandi sur une ferme laitière, tous deux sont diplômés en agronomie, tous deux sont d’anciens experts-conseils en productions laitière et végétale pour le réseau La Coop; Annick pour Agriscar et Bernard pour Groupe coopératif Dynaco. Ils ont aussi en commun le désir d’élever leurs enfants sur une ferme laitière.


À lire aussi :
Journée robot à La Coop Profid'Or


Depuis quelques mois, c’est mission accomplie pour cette jeune famille (qui vient d’ailleurs de s'agrandir avec l'arrivée d'un petit garçon) qui possède désormais 49 % de la Ferme Jean René, située à Saint-Clément.

Cette opportunité, ils la doivent à Gabriel Belzile, propriétaire de la ferme laitière Jean René, qui était à la recherche d’une relève. Après quelques rencontres, Gabriel et le couple s’entendent, l’affaire est conclue!

L’agronome Marie-Ève Lépine, experte-conseil au Centre de services du littoral, qui fait le suivi du troupeau, n'a que de bons mots pour le couple : « Annick et Bernard sont deux passionnés. Ils sont minutieux et persévérants. Avec eux, les objectifs sont clairs, soit augmenter la productivité. Ils sont très impliqués dans leur projet. »

Voici, en vidéo, le reportage produit par ICI Bas-Saint-Laurent sur ce transfert non apparenté réussi.

 

Portrait de Marie-Hélène Gaudin

QUI EST MARIE-HÉLÈNE GAUDIN
Adjointe à l'édition au Coopérateur, Marie-Hélène a travaillé pendant plus de 15 ans au secteur des productions animales à La Coop fédérée, plus particulièrement en production laitière.

marie-helene.gaudin@lacoop.coop

0 Commentaires