Lancement de l’outil Conseiller connecté

par La rédaction

La Division agricole de La Coop fédérée va de l’avant avec la deuxième phase de son programme numérique. Celle-ci inclut des améliorations aux outils en place ainsi que de nouvelles fonctionnalités qui viennent simplifier les échanges et améliorer l’expérience des producteurs et des conseillers.

La Division agricole rend ainsi disponible une série de nouvelles fonctionnalités dans son Espace connecté pour les producteurs agricoles, lancé en juin dernier, et dont l’objectif est d’offrir des solutions novatrices aux producteurs agricoles canadiens pour optimiser leurs investissements et simplifier la gestion de leurs fermes.


À lire aussi :
La Coop version 2.0, c'est pour maintenant!


Quelques fonctionnalités de la plateforme

  • Gestion documentaire optimisée : Cette fonctionnalité permet maintenant aux coopératives et aux détaillants de téléverser, catégoriser et partager tout type de document avec les producteurs dans l’Espace connecté. Une fois le document téléchargé sur le portail, une alerte est envoyée au producteur par le canal de son choix, soit par courriel ou par message texte.
  • Bon de commande en ligne : les experts-conseils du secteur végétal pourront dorénavant commander des semences, des produits de protection des cultures, ainsi que des travaux à forfait grâce à une interface en ligne. Ils auront également accès aux inventaires à jour des produits. Le bon de commande en ligne sera aussi disponible en mode hors ligne (sans Internet), simplifiant ainsi le processus de commande.
  • Outil Bureau de commande : La plateforme de renouvellement de commandes ainsi que les fonctions d'alertes ont été améliorées. En plus d’une gestion autonome du contenu, les coopératives et les détaillants pourront suivre les renouvellements de commandes des producteurs laitiers grâce à une plateforme intégrée de notification SMS et courriels.
  • Outils de support et marketing : Le premier module permet aux détaillants de visualiser l’écran d’un producteur en temps réel pour faciliter le soutien à distance (diagnostique, etc.), alors que le second permet d’accompagner le producteur dans la navigation de son portail en mettant à sa disposition des informations pertinentes, par exemple une visite guidée à même la plateforme, des pop-up pour faire découvrir les nouvelles fonctionnalités ou encore des trucs et astuces activés par le passage du pointeur.

À lire aussi :
Le portail en ligne personnalisé de La Coop fédérée


Rappelons que le programme numérique de la Division agricole est le fruit d’une réflexion stratégique qui se traduit concrètement par une fondation numérique moderne à laquelle se grefferont graduellement des fonctionnalités et outils. Ce projet fait appel à la méthode agile pour déployer les fonctionnalités et outils numériques en livraisons successives.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires