Hausse du droit de produire

par La rédaction

Crédit photo : Étienne Gosselin

Les Producteurs de lait du Québec (PLQ) annonçaient, le 23 octobre, que les offices provinciaux du P5 avaient approuvé une hausse du droit de produire de 2 %.

Cette hausse sera effective à partir du 1er décembre.

L’émission de 2 % se traduirait par une production de beurre de 6000 tonnes.

La demande canadienne a été sous-estimée depuis plusieurs mois pour des raisons hors du contrôle de la Commission canadienne du lait (CCL). Par conséquent, pour combler à court terme la demande du marché du beurre, qui continue d’être en forte croissance, la CCL doit en importer une certaine quantité d’ici la fin de l’automne, en plus du beurre importé selon les contingents tarifaires de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le comité sur le quota de P5 continuera de surveiller de près les tendances de production, des marchés et l’allocation du lait aux usines. Le comité de P5 se réunira de nouveau le 20 novembre prochain.

Source : Les producteurs de lait du Québec

Portrait de La rédaction

1 Commentaires

  1. nos gens qui contrôle la CCL sont soit incompétent ou écoutent un peu trop les industriels en mangeant ds leurs mains....Les prix descendent alors que la demande augmentais????J'ai peut-être pas de diplômes en économie mais au secondaire on ne m'a pas expliquer la base de l'offre et la demande de cette façon là!Si c'est de l'incompétence, comme chez moi pour etre compétitif au max des congédiment s'imposerait non?Nous on coupe sur notre profit alors qui m'anquerait de matière premiere (LAIT) Il y en a qui s'en mettent plein les poches sur notre dos. RÉVEILLEZ VOUS nous aussi on peut avoir une qualité de vie!!!