Favoriser les PICS, une question de $$$

par Nicolas Marquis

Écrit en collaboration avec Mario Boivin, agr. M.Sc., directeur principal, Service des ruminants

Le pic de lactation est le grand responsable du lait total produit dans une lactation. On estime son influence à 80 %.

Il est normal de rechercher des stratégies alimentaires pour optimiser la production moyenne par vache afin d’atteindre les objectifs de production. Un fait est indéniable, la production des vaches baisse d’environ 1 % tous les 4 jours après le pic de lactation. Lorsque la production moyenne par vache n’est pas au rendez-vous, il faut bien sûr faire le constat des jours en lait (JEL). Cependant, s’ils ne sont pas trop élevés, il importe de se poser la question suivante : les pics de lactation sont-ils assez élevés pour produire plus de lait une fois arrivé aux JEL moyens de votre troupeau?

Pour chaque kilogramme de lait produit en plus au pic, nous aurons en moyenne au réservoir 200 kilos (environ 1 kg/j) de lait supplémentaire par vache et ce, tout au long de sa lactation. Autrement dit, pour deux troupeaux à 180 JEL, le troupeau ayant eu de bons PICS durant les derniers mois aura plus de lait par vache au réservoir aujourd’hui!

Pour optimiser les PICS

Votre régie (alimentation, environnement) doit être adéquate. Vous devez aussi avoir de bons fourrages, de l’eau en abondance et une étable bien éclairée. Vos vaches doivent avoir une bonne génétique et un bon poids, bref, elles doivent être en forme!

Dépense ou investissement?

Le fait que vos vaches aient eu des pics plus élevés vous permettra d’augmenter votre lait réservoir par vache, et ce, peu importe le nombre de  jours en lait moyens que vous obtenez. Investir dans la période de transition et dans les 60 premiers jours de la lactation est une décision très justifiée permettant d’optimiser la production et d’augmenter la rentabilité de votre entreprise.

 

 

 

Portrait de Nicolas Marquis

QUI EST NICOLAS MARQUIS
Membre de l'Ordre des technologues, Nicolas est conseiller spécialisé en production laitière à La Coop fédérée.

nicolas.marquis@lacoop.coop

0 Commentaires