CRISPR: la prochaine révolution génétique?

par La rédaction

Crédit photo : Sergey Nivens | 123rf

CRISPR, prononcé à l’anglaise crisper, est une nouvelle technique d’édition génétique qui permet d’améliorer de multiples organismes, dont des plantes, des animaux, et même les humains, et ce, sans y ajouter de matériel génétique étranger.

Cette approche, qui entre notamment dans la catégorie des Plant Breeding Innovations (Innovations dans la sélection des plantes), est à la portée des laboratoires de biologie de pointe.

Les applications de CRISPR sont nombreuses, en agriculture notamment, en permettant de modifier l’expression des gènes.

CRISPR pourrait être utilisée pour mettre au point des plantes tolérantes à la sécheresse ou encore pour protéger une variété contre un ravageur.

Cette technologie offre également la possibilité d’empêcher la prolifération d’insectes vecteurs de pathologies, ou encore de traiter des maladies chez l’humain.

La technologie CRISPR est un mécanisme de défense déjà présent dans la nature. En effet, certaines bactéries ont développé avec l’évolution la capacité de mémoriser des séquences d’ADN des virus qui les attaquent.

Lorsqu’un virus les infecte de nouveau, les bactéries le reconnaissent et déploient le système de défense CRISPR qui, à l’aide d’un enzyme, neutralise la portion d’ADN du virus qui provoquait la destruction des bactéries.

Ce mécanisme de défense, élucidé et exploité par des chercheurs, peut donc servir par exemple à désactiver un gène ou encore à éditer une séquence d’ADN.

Les possibilités qu’offre la découverte de ce mécanisme naturel face à l’invasion de pathogènes, tant chez les plantes, les animaux et l’humain, sont innombrables.

Cette nouvelle technique doit toutefois être approchée avec prudence par la communauté scientifique, étant donné les avancées considérables qu’elle offre pour l’humanité et les considérations éthiques qu’elle peut soulever. Des consultations s’organisent pour baliser son utilisation en s’assurant que son application se fasse étape par étape. La grande capacité des chercheurs conjuguée au potentiel énorme qu’offre le CRISPR est hautement prometteuse pour tous.

C’est à suivre!

Portrait de La rédaction

0 Commentaires