Contrôle automnal du pissenlit

par François Labrie

Photo : Purdue University

La récolte des céréales est complétée et celle du soya est bien entamée. Il est donc temps de penser au contrôle automnal des pissenlits et autres vivaces à feuilles larges.

En condition de semis direct, l’application d’un 2,4-D Ester est une solution intéressante et économique pour le contrôle de ces mauvaises herbes qui sont trop souvent problématiques au printemps.

L’application peut être effectuée jusqu’à la première gelée causant des dommages sévères, soit autour de -5 °C.  Les symptômes de destruction des mauvaises herbes peuvent toutefois être plus lents à apparaître lorsque le temps est plus froid.

Cette pratique automnale a aussi l’avantage de permettre une rotation des familles d’herbicides pour une saine gestion de la résistance des mauvaises herbes au glyphosate.

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

1 Commentaires

  1. le problème on a généralement du pâturin avec le pissenlit on utilise le Roundup wather max 1 à 1.5 l/acre on rajoute pas de 24D est-ce correcte