97e AGA de La Coop fédérée : des changements à la gouvernance et à l’image de marque

par La rédaction

1re rangée (comité exécutif) : Marc-André Roy; Mathieu Couture, 2e vice-président; Ghislain Gervais, président; Muriel Dubois, 1re vice-présidente; Richard Ferland

2e rangée : Gaétan Desroches, chef de la direction; Réjean Vermette; François Drainville; Benoit Massicotte; Normand Marcil; Cathy Fraser; Jean-François Harel, secrétaire général, développement durable, affaires coopératives

3e rangée : Adrien Pitre; Paul Noiseux, chef des finances; Patrick Soucy; Jean Bissonnette; Jean-François Pelletier; Jean-Philippe Côté; David Mercier

Crédit photo : Studios Drakkar

 

Dans le cadre de sa 97e Assemblée générale annuelle, qui avait lieu au Centre des congrès de Québec le jeudi 28 février, La Coop fédérée a réuni le 1er mars son conseil d’administration afin de procéder à l’élection de son comité exécutif.

En voici la composition :
 

Président : Ghislain Gervais

1re vice-présidente : Muriel Dubois

2e vice-président : Mathieu Couture

1er poste de l’exécutif : Richard Ferland

2e poste de l’exécutif : Marc-André Roy

 

Bienvenue à deux nouveaux administrateurs

L’élection des administrateurs lors de l’Assemblée générale annuelle 2019 marquait la première année de transition vers le nouveau modèle de gouvernance Vision 2020 de La Coop fédérée. Deux nouveaux postes permanents ont été créés dans les secteurs géographiques agricoles.

Jean-Philippe Côté a été élu dans le Groupe Coentreprise du Secteur 2, pour un mandat de 1 an, et Jean Bissonnette a été élu dans le Groupe Coopérative du Secteur 3, pour un mandat de 2 ans.

Jean-Philippe Côté est un producteur laitier, de grandes cultures et acéricole à Magog, dans les Cantons de l’Est. Il exploite, avec sa conjointe Julie, un troupeau de 90 vaches en lait et produisent 120 kg. De plus, ils cultivent 200 hectares de maïs, de soya et de blé, ainsi que des cultures servant à l’alimentation du troupeau. L’entreprise produit également du sirop d’érable, avec ses 3500 entailles.

Âgé de 35 ans, ce diplômé en GEEA du cégep de Victoriaville est administrateur chez VIVACO groupe coopératif. Jean-Philippe est également observateur au sein du conseil d’administration de la coentreprise agricole Sollio-Vivaco.

Pour sa part, Jean Bissonnette exploite avec sa conjointe, Elyse Gendron, une ferme laitière et céréalière à Saint-Polycarpe, dans l’ouest de la Montérégie. Ils détiennent un quota 98 kg et cultivent 129 hectares en semis direct. Leur entreprise vend également de la génétique Holstein.

Gradué en zootechnologie de l’ITA, le producteur de 54 ans siège depuis 2001 au conseil d’administration de sa coopérative, où il a occupé le poste de président pendant 8 ans. Il est actuellement vice-président de La Coop Unifrontières. Il a également complété une formation en gouvernance des sociétés (ASC) de l’Université Laval. Il a siégé au conseil d’administration de La Coop fédérée de 2011 à 2016, et fut président du comité d’audit.

Le conseil sera donc composé temporairement de 17 administrateurs, jusqu’à ce que la période de transition prenne fin en 2021, lorsque la composition du conseil se rétablira à 15 administrateurs.

Robert Dutton a également annoncé qu’il quittait ses fonctions à titre d’administrateur invité, poste qu’il occupait depuis les trois dernières années.

« Nous saluons le travail et le dévouement de M. Dutton. Son expertise entrepreneuriale, sa vision stratégique et son leadership influent du commerce de détail ont constitué un atout majeur pour l’organisation. Nous lui souhaitons le meilleur des succès pour la suite », a affirmé Ghislain Gervais.

Le conseil d’administration déterminera dans les prochaines semaines le profil du candidat qui le remplacera. 

 

La composition du conseil d’administration par secteur est la suivante :

Secteur 1 : Richard Ferland, Jean-François Pelletier, Adrien Pitre et Patrick Soucy

Secteur 2 : Mathieu Couture, Marc-André Roy et Jean-Philippe Côté

Secteur 3 : Ghislain Gervais, Muriel Dubois et Jean Bissonnette

Secteur 4 : Normand Marcil, Benoit Massicotte, François Drainville, David Mercier

Secteur 5 : Réjean Vermette

Secteur 6 : Cathy Fraser

Administrateur invité : Poste vacant

 

Nouvelle stratégie d’image de marque

Lors de  l’assemblée, les délégués ont adopté une résolution autorisant le déclenchement des démarches qui mèneront à un changement de dénomination sociale pour l’organisation. La dénomination proposée est Sollio Groupe coopératif.

Le tout devrait être complété au cours de l’année financière menant à la prochaine assemblée générale annuelle de La Coop fédérée, en février 2020.

« Nous devons nous réjouir de cette nouvelle, car elle constitue un tournant majeur pour l’identité et le positionnement d’affaires de La Coop fédérée et de son réseau pour les années à venir », a déclaré le chef de la direction de La Coop fédérée, Gaétan Desroches.

« La Coop fédérée de demain » nous amène aussi à poursuivre notre démarche de repositionnement sur notre identité. Le but est de déployer une marque d’influence citoyenne et de son temps, comme elle l’a été lors de sa création et à travers les transformations sociales et régionales du Québec », a indiqué M. Gervais.

À l’aube de son 100e anniversaire, La Coop fédérée met tout en œuvre pour continuer à bâtir un réseau de coopératives régionales solide, prospère et agile, dans le respect de ses valeurs.

Portrait de La rédaction

0 Commentaires