CS du Littoral : rencontre RTM

par La rédaction
Français

Les coopératives Agriscar, St-Hubert et Dynaco (Centre de services du Littoral) ont tenu une conférence-atelier RTM, le jeudi 15 mars à Saint-Alexandre de Kamouraska. La journée a commencé par un brunch à la salle municipale auquel plus de 80 producteurs ont pris part.

Une première présentation de 90 minutes, faite par Nicolas Marquis, conseiller spécialisé à La Coop fédérée, portait sur les facteurs de succès en ration totale mélangée (RTM).

Portrait de La rédaction

Read More…

Visite au Danemark, le pays du bio

par Étienne Gosselin
Français

Alors que les superficies en mode biologique plafonnent à 1 % dans le monde et à 2 % au Québec, 7 % des sols sont en bio au Danemark. Comme le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a déclaré vouloir doubler la production biologique en s’inspirant notamment du « modèle danois », le Coopérateur est allé traquer ce fameux modèle.

Portrait de Étienne Gosselin

QUI EST ÉTIENNE GOSSELIN
Étienne collabore au Coopérateur depuis 2007. Agronome et détenteur d’une maîtrise en économie rurale, il œuvre comme pigiste dans la presse écrite et électronique. Il habite Stanbridge East, dans les Cantons-de-l’Est.

Read More…

Pourquoi un protecteur d’azote pour mon maïs?

par François Labrie
Français

La période d’application de l’azote dans le maïs est souvent décalée dans le temps par rapport aux besoins de la plante. Comment peut-on conserver le maximum d’azote disponible pour la plante, tout en se protégeant des risques de perte par volatilisation, lessivage et dénitrification?

Rappelons que l’azote est l’élément nutritif le plus utilisé dans la fertilisation du maïs. Du semis au remplissage des grains, le plant de maïs consomme l’azote sous différentes formes afin de subvenir à ses besoins de croissance.

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

Read More…

Tous ruraux, La Coop fédérée est partenaire

par La rédaction
Français

Sur la photo, les membres du conseil d'administration de Solidarité rurale du Québec (SRQ) - Première rangée en avant-plan : Richard Lehoux, vice-président SRQ; Suzanne Tremblay, Coalition urgence rurale du Bas-Saint-Laurent; Mgr Martin Veillette, Assemblée des évêques catholiques du Québec. Deuxième rangée : Fred Pellerin, ambassadeur du mouvement Tous ruraux; Marcel Groleau, président SRQ et de l’Union des producteurs agricoles; Muriel Dubois, 1re vice-présidente à La Coop fédérée.

Portrait de La rédaction

Read More…

Chamlab: à 120 kg, a-t-on atteint la limite d'un robot?

par Patrick Dupuis
Français

Crédit photo : Caroline Fournier

Propriété d’Alain Champagne et de sa mère, Berthe Labbé, l’entreprise a atteint un nouveau sommet de productivité : 120 kg de gras en une livraison, se hissant ainsi dans le top 10 mondial pour la production de lait par robot.

Portrait de Patrick Dupuis

QUI EST PATRICK DUPUIS
Patrick est rédacteur en chef adjoint au magazine Coopérateur. Agronome diplômé de l’Université McGill, il possède également une formation en publicité et en développement durable. Il travaille au Coopérateur depuis plus de vingt ans.

patrick.dupuis@lacoop.coop

Read More…

Déjouer les aléas du climat grâce aux biostimulants

par François Labrie
Français

Les biostimulants permettent aux éléments fertilisants de demeurer disponibles pour les cultures, sans augmentation de votre charge de travail. Tout cela, dans le but d’apporter aux plantes la bonne dose de fertilisant, au bon moment, au bon endroit et avec la bonne source.

Portrait de François Labrie

QUI EST FRANÇOIS LABRIE
Membre de l'Ordre des agronomes, François est conseiller agronomique à La Coop fédérée.

francois.labrie@lacoop.coop

Read More…

Blé: l'avantage des régulateurs de croissance

par Lyne Beaumont
Français

Les régulateurs de croissance, ou raccourcisseurs de paille, peuvent faire partie d’un programme de régie intensive ou être utilisés pour diminuer les risques de verse. Ils pourraient bien être un outil de plus pour rentabiliser la culture du blé!

La verse du blé peut coûter cher. Les pertes qui y sont liées sont de l’ordre de 7 à 35 % du rendement.

Portrait de Lyne Beaumont

QUI EST LYNE BEAUMONT
Membre de l'Ordre des agronomes du Québec, Lyne est conseillère Semences Elite à La Coop fédérée.

lyne.beaumont@lacoop.coop

Read More…

PETF : les lauréats de la 15e édition

par La rédaction
Français

Photo : La famille Racine, gagnante du Prix établissement et transfert de ferme, catégorie « transfert », en compagnie de Ghislain Gervais (extrême gauche), président de La Coop fédérée; Najib Bortai (avant-dernier à droite), expert-conseil à La Coop Unifrontières et de Laurent Lessard (extrême droite), ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.
Crédit photo : Patrick Palmer

Portrait de La rédaction

Read More…

Canola : récolter sans andainer

par Lyne Beaumont
Français

Le battage sur pied du canola est une pratique qui gagne de plus en plus d’adeptes et qui consiste à récolter le canola à maturité sans l’andainer.

Pratique un peu marginale à ses débuts et, disons-le, souvent réservée aux conditions de culture plutôt difficiles, le battage debout (sur pied) est maintenant grandement facilité par l’arrivée sur le marché d’hybrides de canola comportant le caractère (trait) de réduction de l’égrenage.

Portrait de Lyne Beaumont

QUI EST LYNE BEAUMONT
Membre de l'Ordre des agronomes du Québec, Lyne est conseillère Semences Elite à La Coop fédérée.

lyne.beaumont@lacoop.coop

Read More…

Les biostimulants : un incontournable pour nos cultures

par Christine Bourbonnais
Français

À première vue, les biostimulants paraissent mystérieux et complexes. Démystifions donc le tout. Les biostimulants sont des produits qui contiennent des substances et/ou des micro-organismes. Appliqués sur les plantes ou au sol, ils stimulent les processus naturels qui augmentent l’absorption des nutriments, leur efficacité, leur tolérance aux stress, la qualité des récoltes et cela, indépendamment de la teneur en éléments fertilisants. En d’autres mots, il s’agit d’une classe à part de produits de protection des cultures.

Portrait de Christine Bourbonnais

QUI EST CHRISTINE BOURBONNAIS
Christine est gestionnaire de comptes à La Coop fédérée. Elle est membre de l'Ordre des technologues.

christine.bourbonnais@lacoop.coop

Read More…

Pages